Racheter des EPI tous les ans : pour ou contre ?

Dans un précédent article Gestion des EPI : Avantage ou Contrainte ?, je vous disais que certaines entreprises pensent judicieux de renouveler régulièrement leurs stocks d’EPI mais est-ce la bonne solution ?

Nous sommes tous d’accord pour dire que la gestion réglementaire des EPI est une tache contraignante. Face à cela, certaines entreprises pensent avoir trouvé une solution : mettre au rebut leurs EPI tous les ans pour ne pas avoir ni à la gérer ni à les contrôler.

Dans cet article, je vais justement vous parler de ces entreprises qui rachètent des EPI chaque année. Attention, cela ne concerne évidemment que les EPI de catégorie 2 et 3, en aucun cas les consommables. Je vais vous expliquer ce qu’elles font, pourquoi elles le font et ce que cela implique.

Que dit la réglementation ?

La réglementation impose qu’une fiche de vie soit créée pour chaque EPI. Une fiche de vie, je vous le rappelle doit contenir toutes les infirmations, toutes les opérations et tous les contrôles liés à l’EPI qui lui est affecté.

Cela signifie que lorsque vous achetez des EPI, vous devez créer des fiches de vies.
Donc, même si vous avez pour objectif de jeter votre EPI au bout d’une année, vous êtes tout de même obligé de créer une fiche de vie lors de l’achat puis d’y indiquer la date à laquelle vous avez mis au rebut cet EPI.

J’en profite pour vous rappeler que les fiches de vie doivent être conservées 5 ans après la mise au rebut de l’EPI.

Quelles sont les conséquences ?

Comme expliqué précédemment, lors de l’achat d’un EPI, une fiche de vie doit automatiquement être créée et conservée jusqu’à 5 ans après la mise au rebut. Cela implique donc du temps pour la création de la fiche de vie et du stockage de celle-ci.

Enfin, cette méthode est très coûteuse. Économiquement parlant vous êtes perdant. Cette pratique vous oblige à racheter chaque année des EPI. Vous allez avoir une consommation très importante, uniquement du fait de n'avoir pas  géré et mis en pratique la réglementation allouée aux EPI.

Je vous assure que contrôler ses EPI est beaucoup plus rentable que d’en racheter tous les ans. Prenons un exemple :
tableau-comparatif
* Un kit comprend entre 5 et 15 EPI en fonction du contexte d'utilisation.

Évidemment j'ai pris l'exemple d'un EPI coûteux, mais c'est assez flagrant surtout quand il faut le multiplier par le nombre de salariés utilisant des harnais.

Comment éviter cela ?

Il existe divers outils pour vous aider dans votre gestion quotidienne des EPI. Je ne parle évidemment pas de support papier, un peu trop archaïque, mais d’outils informatiques. Certains logiciels sont très bien développés et ont les fonctions nécessaires pour vous aider et vous faciliter la tâche dans la gestion de vos EPI.

Pour ma part, c’est une des raisons pour laquelle j’ai développé OpenSafe(pro) un logiciel spécialisé dans la gestion des EPI. Je suis plus que conscient de l’impact que peuvent avoir la gestion des EPI et le suivi réglementaire de ceux-ci sur votre temps et votre énergie. J’ai donc fait en sorte, par exemple, qu’OpenSafe(pro) vous alerte par mail des contrôles à effectuer.

Vous saurez donc, quand contrôler vos EPI. Les fiches de vies sont générées automatiquement et vous pouvez garder un œil sur la consommation de vos EPI et ainsi maîtriser votre budget jusqu’à vous faire faire des économies.

Autant de fonctions qui sont mises en place pour que vous puissiez appliquer la réglementation sans rien oublier et sans vous fatiguer. Un conseil : renseignez-vous sur les divers outils qui existent !

 

Retenez que, ce mode de fonctionnement qui consiste à renouveler son parc d’EPI tous les ans pour ne pas avoir à le gérer et à le contrôler, ne vous simplifie par la tâche. Cela vous coûte plus cher et vous ne respectez pas la réglementation.

 

Et vous, avez-vous encore des blocages, des raisons de ne pas appliquer complètement la réglementation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
article-cout-mortel
Qu'est ce que ça coûte de ne pas gérer ses EPI ?

Grâce à mon métier, il m’arrive de donner des conférences concernant la gestion des EPI. Après ces conférences, ont généralement...

Fermer