Doit-on contrôler tous les EPI en stock ?

Cette question peut paraître anodine mais elle est indispensable pour gérer correctement vos EPI. La réponse à cette question vous permettra de savoir si vous êtes en règle par rapport à la réglementation ou alors si vous perdez du temps pour rien. Dans les 2 cas en découvrant la réponse à cette question, votre gestion des EPI en sera plus efficace.

Dans cet article, je vais vous expliquer ce que demande la réglementation. Ensuite vous découvrirez comment vous adapter à cette réglementation pour optimiser votre gestion. Je vous expliquerai ensuite comment faire appliquer cette réglementation dans la pratique.

La réglementation

Dans l'arrêté du 19 mars 1993 que définit l'article R. 233-42-2 du code du travail, il est clairement indiqué que tous les EPI mis à disposition doivent être contrôlés périodiquement. Cela concerne aussi bien les EPI en service qu'en stock.

Les textes disent clairement que les EPI "[…] doivent avoir fait l'objet, depuis moins de douze mois au moment de leur utilisation […]" . Cela signifie qu'il faut faire une différence entre les EPI neufs n'ayant jamais servis et ceux qui sont en stock ayant déjà été utilisés.

EPI n'ayant jamais servi

Les EPI neufs n'ont par définition jamais servi. Cela signifie qu'ils ne rentrent pas dans le contexte de la réglementation par rapport au niveau des contrôles. Ces EPI ne sont donc pas à contrôler.
Note : Par contre évidemment ces EPI neufs peuvent avoir une durée de vie. Même s'ils sont en stock, la vie de ces EPI a déjà commencé. Retrouvez tous ces détails dans l'article "Comment calculer la date limite d'utilisation de vos EPI ?" .

Lorsqu'un EPI neuf sort du stock cela signifie qu'il est utilisé. A partir de ce moment là, il doit être contrôlé au moins une fois par an. La date du 1er contrôle doit être définie au moins 12 mois après la date de sortie du stock. Ces 12 mois correspondent à ce que demande la réglementation pour tous les EPI. Certains EPI ont des périodes plus courtes entre les contrôles. Par exemple, les gants isolants doivent être contrôlés au minimum tous les 6 mois.

Note : Vu que la sortie du stock d'un EPI implique la 1ère utilisation de l'EPI, alors il faut absolument re-calculer la durée de vie de cet EPI. Cf. article "Comment calculer la date limite d'utilisation de vos EPI ?" .

EPI ayant déjà servi

EPI ayant déjà servi

EPI ayant déjà servi

Lorsqu'un EPI n'est plus utilisé temporairement en attendant une autre utilisation, un EPI est mis en stock. Même si vous n'avez pas de lieu clairement défini comme tel, cet EPI est en stock.
Vu qu'il a déjà été utilisé au moins une fois, cet EPI doit être contrôlé au minimum chaque année.

Astuce : Certaines entreprises ont défini par exemple que tous les EPI doivent être contrôlés tous les 6 mois. Par contre, il n'est pas utile de contrôler les EPI en stock tous les 6 mois vu qu'ils ne sont pas utilisés. Ce changement de date du prochain contrôle doit donc être modifié lors de la mise en stock.

Soit vous le faites vous même si vous utilisez le papier ou excel. Soit si vous utilisez OpenSafe(pro), il vous suffit de configurer la planification des contrôles et tout se fera automatiquement sans erreur possible et sans perdre de temps.

Application dans la réalité

Voyons maintenant comment appliquer ces conseils dans la pratique.

Version basique

Si vous utilisez un registre de sécurité à la main sur le papier, sur Excel ou sur un logiciel de gestion d'EPI "basic" , je vous recommande de ne pas rentrer vos EPI neufs dans votre registre de sécurité. Ce qui fait que dès que vous utilisez un nouvel EPI neuf, vous devez à chaque fois créer sa fiche dans votre registre de sécurité. Vous devrez à chaque fois calculer la date du prochain contrôle, sa date limite d'utilisation en fonction des informations récupérées à chaque fois dans les notices d'utilisation. C'est une vrai perte de temps.

Exemple de fichier excel pour gérer vos EPI

Exemple de fichier excel pour gérer vos EPI

Cela peut être contraignant vu que généralement la sortie d'un EPI en stock doit se faire rapidement. L'autre inconvénient, c'est que cette méthode vous empêche de gérer votre stock d'EPI. Vous ne savez pas vraiment le nombre d'EPI qu'il vous reste à disposition, …

Version automatique

Si vous utilisez un logiciel spécialisé et évolué, tel qu'OpenSafe(pro), la gestion de votre stock d'EPI va en être simplifiée. Dans ce cas, il vous suffit de créer vos fiches de vie lorsque vous achetez vos EPI sachant que tout est prévu pour aller vite.

Ensuite, vous n'aurez rien d'autre à faire qu'à les sortir du stock informatiquement. A partir de  là, c'est OpenSafe(pro) qui se charge de tout. Il recalcule la date limite d'utilisation, la date du prochain contrôle en fonction de votre planification.

Cette méthode de gestion de stock, vous permettra également de gérer votre stock d'EPI. Vous aurez notamment des statistiques permettant de vous éviter de racheter des EPI que vous avez déjà en stock. Par exemple vous saurez directement qu'il vous reste 2 vestes haute-visibilité de taille M. Vous n'avez donc pas besoin d'en racheter.

Statistiques des tailles d'EPI disponibles

Statistiques des tailles d'EPI disponibles

 

Donc pour résumé, les EPI qui sont en stock et n'ayant jamais servis ne doivent pas être contrôlés. Par contre si les EPI en stock ont déjà  été utilisés, ils doivent être contrôlés au minimum chaque année.

 

Et vous, gérez vous vos EPI en stock ?
Si oui, partagez avec nous comment vous faites ?
Si non, pourquoi vous ne le faites pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.