Maintenance des EPI : Obligatoire ou non ?

Lorsque vous gérez vos EPI, vous savez parfaitement bien qu'il faut que vous contrôliez tous vos EPI au moins 1 fois par an. Mais est-ce que vous saviez que dans certains cas, vous devez réaliser des opérations de maintenance sur vos EPI ?

Cela arrive fréquemment sur les EPI complexes comme pour les appareils respiratoires ou certains types d'EPI antichute. Pour ces EPI, la vérification complète ne suffit pas toujours. Par exemple certains enrouleurs ont un fonctionnement complexe dans un boitier que vous n'êtes pas autorisé à ouvrir. D'où le besoin de réaliser une maintenance plus poussé par un spécialiste, généralement certifié par le fabricant.

Prenons un exemple concret. Les enrouleurs Miller Falcon à sangle doivent être contrôler chaque année par une personne habilitée à le faire. Miller leurs a défini une durée de vie de 10 ans. Par contre, il faut savoir que Miller demande le changement de la sangle tous les 5 ans maximum. Ce changement de pièce est considère comme une opération de maintenance.

La question est la suivante :
Doit-on obligatoirement faire la maintenance de ces EPI comme le préconise les fabricants ?

Que dit la réglementation ?

L'article R4323-95 stipule que l'employeur doit tout mettre en oeuvre pour assurer le bon fonctionnement de leurs EPI par les entretiens, réparations et remplacements nécessaires.

En d'autres terme s'il faut envoyer les EPI en maintenance pour garantir leurs bons fonctionnements, alors vous devez le faire.

Si un accident survient et que l'on s'aperçoit que vous n'avez envoyé vos EPI en maintenance comme préconisé par le fabricant alors l'employeur risque gros.

Où trouver cette information ?

Toutes les informations importantes concernant un EPI se trouvent toujours dans la notice d'utilisation. Donc s'il est inscrit dans la notice d'utilisation que certains EPI doivent être envoyés en maintenance au bout de 5 années, par exemple, alors il faut faire.

Par contre si rien n'est inscrit dans la notice d'utilisation, vous n'êtes pas obligé de le faire. Donc si une personne vous certifie qu'il faut envoyer vos EPI dans un centre de maintenance spécialisé, demandez lui de vous fournir les notices d'utilisation des EPI concernés. Vous pourrez vérifier par vous même si vous êtes vraiment obligé de le faire.

Voici la notice du Falcon à sangle où il est inscrit qu'il faut réaliser une opération de maintenance :

Extrait de la notice d'utilisation de l'enrouleur Falcon demandant le changement de la sangle

Extrait de la notice d'utilisation de l'enrouleur Falcon demandant le changement de la sangle

 

Si vous savez que vos EPI doivent être maintenu, c'est à vous de voir en fonction du prix de la maintenance, s'il est plus intéressant de racheter un EPI ou de l'envoyer à la maintenance.

 

 

Donc pour résumer :

Si c'est marqué explicitement dans la notice d'utilisation que vous devez envoyer l'EPI en maintenance alors vous devez le faire. Si vous ne le faites et qu'un accident survient, l'employeur risque gros juridiquement et pénalement.

Dans le cas contraire si rien n'est inscrit dans la notice, ce n'est pas une obligation. A vous de juger si c'est utile de le faire ou non.

 

Si vous utilisez un logiciel spécialisé dans la gestion des EPI, vérifiez bien que votre logiciel est capable de gérer la maintenance de vos EPI. Nul besoin d'un logiciel de GMAO (Gestion de Maintenance Assisté par Ordinateur). Assurez-vous que vous pouvez planifier ces opérations de maintenance !
C'est justement l'une des grandes nouveautés d'OpenSafe(pro) 2.0.

 

Dites-moi dans les commentaires ci-dessous si vous envoyez vos EPI en maintenance ? Si oui de quel type d'EPI s'agit-il ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Read previous post:
Exemples des 3 catégories d'EPI
Quelles catégories d'EPI doit-on contrôler ?

Il y a quelques jours, j'ai eu l'occasion de rencontrer les spécialistes des EPI du ministère du travail. Le but...

Close