Prêt d'EPI à un salarié pour un usage personnel (hors cadre de travail)

Réglementation

Un de mes clients (chargé de la gestion de leurs EPI) m'a raconté une histoire à laquelle il a été confronté, concernant le prêt d'EPI à un de ses salariés. Ce salarié lui a demandé s'il pouvait lui prêter un harnais de sécurité, afin de couper un grand arbre chez lui. Il s'agit d'un usage personnel en dehors du cadre professionnel.Mon client m'a expliqué qu'il connaissait bien ce salarié et qu'il avait confiance en lui. Il s'est posé la question s'il avait le droit de prêter un EPI à un salarié, hors carde de travail. Il faut savoir que même si le salarié est compétent, on n'est jamais à l'abri d'un accident (mauvaise manipulation d'un EPI).Si vous décidez de prêter des EPI à l'un de vos salariés de votre entreprise, quelle sera votre responsabilité en cas d'accident ?

Que nous dit la loi ?

L'article R. 4312-8 du Code du Travail précise que les EPI d'occasion suivants ne peuvent être exposés, mis en vente, vendus, importés, loués, mis à disposition ou cédés à quelque titre que ce soit en vue de leur mise en service ou utilisation :

  • EPI de catégorie 3 (respiratoire, hauteur, chimique ...)
  • Equipements à usage unique,
  • Equipements dont la date de péremption ou la durée d'utilisation est dépassée,
  • Equipements ayant subi un dommage quelconque, même réparés,
  • Casques de protection de la tête contre les chocs mécaniques,
  • Equipements de protection contre les agents infectieux.

Cela signifie que la loi interdit le prêt d'EPI à toutes les personnes en dehors de votre entreprise.

Pour rester serein, ne prêter pas vos epi à un salarié pour un usage personnel

Quelle est votre responsabilité ?

Dans le cas où vous auriez accepté de prêter un EPI à un de vos salariés, en plus de ne pas respecter la loi, vous risquez de mettre en danger votre salarié.Si vous prêtez vos EPI, votre responsabilité est mise en jeu en cas d'accident et ce même si cet accident est lié à une mauvaise manipulation.Pour reprendre l'exemple préalablement cité en début d'article, il est interdit de prêter un EPI à un salarié. Même si vous le jugez de confiance et compétent.Dans le cas contraire, vous seul serez responsable et risquerez des poursuites juridiques.Avez-vous déjà été confronté à cette situation ? Quels ont été les risques concernant vos EPI et vos salariés ?

Articles liés

Vous voulez échanger sur les EPI ?

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form